Risques du test de QI

Bost Cécile.
Différence et souffrance de l’adulte surdoué
. 2011. Paris, Ed Vuibert 
Pratique.

stress « Un test de QI a des limites, et il faut toujours s’en souvenir quand on en passe un… »

En général, un surdoué va passer un test de QI en désespoir de cause, pour essayer de trouver une solution à sa souffrance, et pas du tout pour affirmer à la face du monde qu’il lui est supérieur… Passer un test d’intelligence est un moment très anxiogène pour un surdoué. Toute cette angoisse a un impact sur la  passation du test… A tous ceux qui s’interrogent sur leur possibilité d’être surdoué, je ne recommande pas de recourir aux tests à effectuer seul(e)  avec autovalidation, ni de recourir à des praticiens qui ne sont pas très sérieusement sensibilisés à la réalité du surdon. »


Ce n’est qu’un test! On peut être HP et ne pas avoir 130. 

-Fatigue

-Stress

-Difficultés avec le psy
-Manque de confiance en soi

-Manque de motivation

-Inhibition intellectuelle
=> IMPORTANCE d’UN DIAGNOSTIC QUANTITATIF et QUALITATIF

blanc