Estime de soi

L’être humain développe l’estime de soi dans le regard de l’autre.

Un enfant reçoit des messages positifs: « Tu es mon ami », « Je t’aime », « Tu viens jouer avec moi? »=> Il développera une image de lui positive: « Je suis quelqu’un qu’on peut aimer ». Beaucoup d’enfants à haut potentiel, dès le début de leur scolarité sont perçus par les autres enfants comme différents. Certains arriveront à s’adapter pour être acceptés en niant leur vraie personnalité.Ils se fabriquent une personnalité en faux-self .Même si c’est inconscient, ils souffrent de ne pas être eux-même et de devoir changer pour être aimé.

groupe d'appartenance

Un enfant reçoit des messages négatifs: « Tu n’es pas mon ami » (pas invité aux anniversaires), « Je ne veux pas jouer avec toi », « Dégage » (verbalement ou non) => Il développera une image de lui négative: « Je suis quelqu’un qu’on ne peut pas aimer ».

Relation aux autres et haut potentiel

Haut potentiel, souffrance d’être différent

D’autres HP seront rejetés par leurs pairs. Ne comprenant pas pourquoi, ils s’imagineront une toute autre cause:

je suis roux, je suis noir, je suis trop petit, trop gros, trop pauvre, trop riche…

Ils se sentent différents et pensent qu’on ne peut pas les aimer.

Confiance en soi et haut potentiel

Même si dans la petite enfance les parents de l’enfant HP lui ont donné plein d’amour, l’enfant en grandissant a besoin de recevoir un regard positif de ses pairs.

Si l’enfant ne trouve pas quelque part ce lieu d’appartenance, il risque de ne pas développer une bonne estime de lui.

 

 

 

logo