Laurence Van Ostende

Laurence

Enseignante, accompagnatrice/coach en milieu scolaire, formatrice.

« Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rencontres et, la plus belle des rencontres est la rencontre avec soi-même. »

A l’adolescence, j’ai la vague idée de devenir psychologue. J’oublie rapidement cette perspective pour m’orienter vers l’enseignement.

En 1997, je deviens enseignante en langues germaniques dans l’enseignement secondaire. L’ennui, la routine me gagnent rapidement. Je m’interroge énormément sur ma place dans l’enseignement. Les mois, les années passent. La déception atténue ma joie. Ce métier ne correspond plus ou pas à ma réalité profonde. Ma motivation est toujours présente mais j’ai besoin d’autre chose. Plus d’autonomie. Plus d’actions. Plus de concret. Plus de résultats. Plus de respect pour tous. Plus de bienveillance pour tous.

Comme la vie est bien faite et réserve de belles surprises, l’opportunité m’est donnée, à partir de 2010, parallèlement à mes tâches traditionnelles d’enseignante, de m’occuper d’une étudiante « à grands besoins spécifiques ». Je relève le défi. Je m’investis. Je me forme et développe des compétences. Un vrai bonheur ! Je démarre sans le savoir une carrière dans le domaine de l’accompagnement, le coaching scolaire. J’apprends beaucoup et j’ai la chance d’être entourée, en interne et en supervisions, par des professionnels issus de milieux divers qui connaissent très bien ces fonctionnements différents (psychologues, neuropsychologues, logopèges, orthophonistes, etc.). Ceux-ci m’enseignent, me forment. Je me rends compte que ce qui m’anime, ce sont les relations humaines : aider mes étudiants, par le questionnement, à découvrir leurs freins, leurs blocages, leurs ressources et leur proposer des méthodes, des astuces qui correspondent à leurs spécificités. Bref, aider mes étudiants à s’élever pour les mener vers davantage d’autonomie et de bien-être dans leur scolarité.

Je continue à me former : la PNL, l’analyse transactionnelle, la communication non violente, la gestion des émotions, la gestion du temps, le bien-être et la lutte contre la violence et le harcèlement à l’école, les intelligences multiples, les profils d’apprentissage, la pédagogie positive, le mindmapping, le braingym, la thérapie orientée solution, l’accompagnement au changement, le coaching, le marché de l’emploi, l’hypnose PTR, etc. Un vrai bouleversement dans ma vie. Je découvre ces ressources et cette richesse incroyable en moi. J’ai tout de suite envie de les utiliser afin de renouer avec mes premières amours : faire grandir les individus.

Il est important pour moi de continuer à me former. Dans un premier temps, parce que j’adore cela, ensuite, parce que dans ce genre de métier, il est essentiel, selon moi, de continuer à aiguiser sa hache. Formations diverses, lectures, échanges humains, vidéos, conférences et curiosité sont les outils que j’utilise et dont j’abuse pour continuer, moi-même à grandir, à apprendre et à m’élever.

L’être humain est en constante évolution. Chaque situation est une occasion de faire un nouvel apprentissage qui m’aide à encore mieux accompagner les personnes que je rencontre. J’apprends l’importance de la remise en question, du non-jugement. J’apprends également que la réalité dépend du regard que l’on pose sur elle et qu’il suffit de le changer pour changer la réalité.

Mon objectif est toujours celui de l’évolution de l’Individu vers la rencontre avec lui-même afin de lui permettre de découvrir les clés de son fonctionnement pour une meilleure inclusion dans la VIE.

Imaginez si un adolescent « Zèbre » devient chef d’entreprise plus tard. Il connaîtra le potentiel des personnes porteuses de cette différence. Il sera conscient de la richesse que procure la diversité. Il engagera donc tout naturellement une diversité de profils dans son entreprise. C’est cette société-là, cette société inclusive que je désire pour mes coachés, pour mes enfants et, elle se construit le plus tôt possible !